Cashlinks : le top pour rentabiliser vos liens

Les cashlinks (ou réducteurs d’url rémunérés) vous permettent de diffuser un contenu, souvent externe à votre site, tout en gagnant un peu d’argent à la clé.

En effet, il vous suffira d’insérer le lien de votre contenu à partager dans le formulaire qui vous donner une URL raccourcie. Celui ci sera redirigé vers votre lien avec une publicité qui varie entre 5 et 10 secondes.

Grace à chaque personne qui passera par vos liens et validera son contenu, vous perceverez de l’argent qui est régie par un taux en vigueur via le site choisis. Elle est en moyenne de 2,5$  CPM (CPM = Coût pour mille soit votre gain pour 1000 visites/clics) et varie aussi via le pays de provenance de votre visiteur.

A savoir, si vous souhaitez utiliser ce type de contenu pour rémunérer un peu votre site internet, il est très important de ne pas trop abuser de ce genre de  réducteurs d’url rémunérés au risque de voir vos visiteurs fuire rapidement votre site. Vous êtes désormais prévenu 😉

Cashlinks, Reduisez vos liens et gagner de l'argent

Le top des Cashlinks

1. Adf.ly
Le leader du milieu des urls rémunéré, site très sérieux avec un taux varié selon la provenance de l’utilisateur. Le paiement peut se faire par Paypal, Payza ou Payoneer à partir de 5$ validé sur votre compte. Recevez par parrainage, 20% des revenus de vos filleuls à vie. Adfly reste une valeur sure.

2. Gcash
Le petit nouveau sur le marché avec système de captcha visuel avant la validation de votre redirection. Il est l’un des sites qui offre l’un des taux les plus haut, à savoir 2,5$ pour 1000 visites pour tous les pays du monde sans exception. Le paiement de vos gains est disponible à partir de 10$ sur votre compte par Paypal, Payza ou Wiretransfer. Pour le parrainage, c’est la même chose que Adf.ly avec 20% de revenus à vie. Test : http://gca.sh/VhbcxI

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.